Métiers du vin et spiritueux : Étude de rémunération

points bordeaux

Introduction

Le marché du recrutement sur la filière viti-vinicole présente un certain paradoxe.
D’une part, le vin est une filière agricole de première importance en France : une exploitation agricole sur cinq est viticole (soit 85 000 exploitations) et ce secteur fournit 500 000 emplois directs et indirects. Il ne s’agit donc pas à proprement parler d’un marché de niche pour le recrutement.
Cependant, le marché du recrutement dans le secteur du vin présente des caractéristiques qui correspondent habituellement davantage aux marchés de niche :

  • Le recrutement des cadres techniques et commerciaux se pratique beaucoup par le biais des réseaux relationnels et professionnels. C’est un marché d’opportunité, de familles, de connaissances, en quelque sorte un "grand petit monde" dans lequel tout le monde se connaît. Ce marché est donc marqué par une certaine subjectivité dans l’approche des candidats.
  • En conséquence, ce marché présente une assez faible normativité des critères de recrutement et de rémunération. Il est difficile d’y établir des profils et grilles de rémunération archétypiques.
Dans ce contexte de subjectivité, le cabinet Elzéar Executive Search, qui a ouvert une antenne spécialisée dans les métiers du vin et spiritueux – Elzéar Wine – a souhaité discerner des critères objectifs pour mieux cerner les profils de candidats et les critères de rémunérations, observer des éléments de lecture des courbes de compétences et d’expérience des métiers du vin. Le cabinet a mené, au cours du second semestre 2018, une enquête par téléphone auprès de 800 collaborateurs des métiers de production et des métiers commerciaux ; ainsi que sur la cible particulière des directeurs généraux. Cette enquête permet d’objectiver l’approche du marché du recrutement, avec trois principaux points forts :
  • Une vision globale, avec les grandes moyennes pour chaque métier.
  • Une définition précieuse des profils-type au sein de chaque métier.
  • Une observation de l’incidence des différents critères étudiés sur la rémunération.
Elle présente ainsi un double intérêt opérationnel, pour le cabinet et pour ses clients :
  • Elle permet d’affiner l’approche du cabinet dans sa recherche de candidats.
  • Elle permet d’aider les clients du cabinet à mieux définir le ciblage de leur recherche de collaborateurs, et donc le contour des missions qu’ils confient au recruteur.

Cette recherche d’objectivité constitue en effet un apport décisif dans le ciblage des missions : les critères potentiels de recherche sont nombreux et il faut une certaine compréhension des éléments structurants du marché du recrutement pour approcher la bonne personne dans le cadre d’une mission.

Par ailleurs, la recherche d’objectivité est importante compte-tenu de l’évolution du secteur vinicole. En effet, le marché du vin est caractérisé par l’arrivée de nouveaux entrants, issus d’autres secteurs d’activité. Ceux-ci qui ne possèdent pas les codes et habitudes des anciennes familles viticoles, lesquelles bénéficient de plusieurs générations d’expérience et d’un large réseau relationnel chez les professionnels du vin. Le discernement des talents donc est plus difficile pour les nouveaux entrants. Cette enquête est particulièrement utile pour eux. Elle manifeste la volonté d’Elzéar Wine d’accompagner le décloisonnement qui s’opère aujourd’hui dans le monde du vin.

Contactez-nous